Comment bien aménager une chambre pour séniors ?

La chambre est un lieu de vie très important. Cette pièce doit pouvoir évoluer avec nos besoins qui ne sont pas les mêmes à 20 ans, 40 ans ou 70 ans. Quelques actions simples et aménagements peu couteux vous permettront de rendre cet espace plus adapté et plus sécurisé lorsque vous devenez sénior.

Se faciliter les déplacements

Les déplacements dans la chambre sont fréquents et pour être sûr qu’ils soient sans risque, voici quelques aspects à vérifier.

Le sol

Évitez les sol trop lisses et glissants, comme les parquets, qui augmentent les risques de chutes et préférez la moquette par exemple.

L’espace

Pour faciliter vos déplacements, n’encombrez pas les endroits où vous circulez souvent. Limitez les tapis, les chaises dans le passage, les câbles électriques, etc. Si vous vous levez souvent la nuit il est judicieux d’installer un détecteur de mouvement pour contrôler la lumière et éviter les chutes.

L’aménagement

Pour ne pas se faire mal au dos il vaut mieux privilégier les étagères et rangements bas. Si cela est possible, vous pouvez faire installer un deuxième poste de téléphone fixe dans la chambre, ce qui vous évitera de devoir courir jusqu’à l’autre bout de votre logement pour décrocher.

Choisir son lit lorsque l'on est sénior

Choisir un lit adapté à vos besoins

Le lit est un meuble très important lorsque l’on est sénior, prenez donc le temps de bien le choisir. Pour cela identifier vos besoins. Vous avez du mal à vous relever ? Vous avez souvent mal au dos ? Ou à la nuque ? Des problèmes de respirations ? Tous ces éléments vous permettront de bien choisir votre lit et votre matelas. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin qui pourra vous conseiller.

Gérer l’incontinence

Avec plus de 3 millions de Français touchés, l’incontinence est un problème que l’on se doit d’évoquer. Que ce soit la nuit ou le jour, quelques petites actions peuvent permettent de mieux gérer l’incontinence. Pour protéger votre literie vous pouvez par exemple utiliser des alèses jetables qui ont une très bonne capacité d’absorption. Il en existe aussi des lavables, mais cela nécessite de faire tourner la machine plus souvent. Autre solution : les protections anatomiques, qui glissées dans vos sous-vêtements vous garantissent des nuits calmes et sèches. Enfin, évitez le café et le thé qui aggravent l’incontinence.